Bienvenue dans le projet commun REHSTRAIN

Les attentats terroristes commis dans les transports collectifs de voyageurs provoquent un potentiel d'inquiétude croissant parmi les usagers et soulignent la nécessité d'une meilleure sécurité, en particulier dans le domaine des trains à grande vitesse.

Dans ce contexte, il importe d'évaluer avec soin les éventuels coûts occasionnés par les mesures et technologies de sécurité et la réduction des risques qu'elles permettent.

Étant donné qu'une analyse détaillée à ce sujet est très complexe en raison des nombreux facteurs d'influence, nous allons nous consacrer à cette tâche dans le cadre du projet commun franco-allemand « REsilience of the Franco-German High Speed TRAIn Network » (REHSTRAIN, résilience du réseau ferré à grande vitesse franco-allemand).

Ainsi, REHSTRAIN apporte une contribution au sujet « Recherche pour la sécurité civile 2012 à 2017 », mentionné dans l'« avis du ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche concernant le soutien apporté aux projets de recherche sur la sécurité civile – protection des infrastructures critiques » du 8 janvier 2014, et est soutenu par ce ministère.

Français